Un déjeuner mouvementé

On n’est pas d’accord ! Lorsque la cloche de 11h sonne, pleins de petits monstres sont relâchés dans tout l’établissement et sont livrés à eux même jusqu’à 13h. Difficile pour les collégiens et les lycéens de les supporter, sachant que leur pause est à 12h.

Les jeux d’enfants peuvent être très dérangeants durant les heures d’études. Mais il ne s’agit pas que de cela, un accident est vite arrivé dans ce genre de situations : l’école est vaste, les petits chenapans s’amusent à escalader les murs, grimper aux arbres, entrer dans certains secteurs par les fenêtres et bien d’autres jeux plus dangereux. À cela s’ajoute la sortie des collégiens de la cantine à 12h30, l’école devient alors une immense cour de récréation pleine de coins où ils peuvent se faufiler et s’y cacher.

Il serait souhaitable que les écoliers du primaire soient encadrés entre 11h et 13h ainsi que les collégiens lors de leur sortie de la cantine. Afin d’éviter un quelconque incident dans l’établissement. D’ailleurs un enfant est récemment tombé d’un arbre et a du être immédiatement hospitalisé. Après tout, ce ne sont encore que des enfants et ils n’ont pas conscience du degré de danger auquel ils sont confrontés.  

Amira Hk / 1èreS1

Publicités

3 réflexions sur “ Un déjeuner mouvementé ”

  1. Saha Mira x’D J’ai bien rigolé quand j’ai vu ta tête x’D il coûte combien ce journal ? Et pour le problème des enfants , rajoutes aussi le fait qu’ils cassent les fenêtres de notre secteur , des fois ils nous lancent des pierres quand on passe à côté.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s