Rhinocéros, une pièce loufoque

Au programme de première cette année, nous étudions le théâtre de l’absurde. Il est donc normal de s’intéresser à Rhinocéros d’Ionesco, dramaturge du XXème siècle. Cette pièce met en scène des habitants en alarme devant une épidémie de « Rhinocérité » qui les transforme petit à petit tous en Rhinocéros.

Loufoque et décalé mais bien pensé car un fort message est camouflé derrière ce style comique : la montée, dans une société ‘’civilisée’’, des idéologies totalitaires. La transformation des habitants en Rhinocéros montre des personnes cédant au régime sans résister bien qu’ils soient contre ou effrayés, ainsi elle met en évidence le caractère influençable de l’être humain.

Malgré toute la portée idéologique de la pièce, le comique n’en est pas moins présent. En plus d’être fluide et extrêmement facile à lire, ses dialogues sont tellement paradoxaux, distants et étranges que ça en devient hilarant, ainsi que la situation absurde dans laquelle se trouvent les personnages. Ionesco se sert de cette façon du rire pour dévoiler une tragédie qui approche à grands pas, et c’est avec une grande maitrise qu’il arrive à combiner le comique et le tragique.

Ionesco joue un Jean de la Fontaine moderne, il apporte une réponse artistique à l’énigme des totalitaires. Tout comme lui, les thèmes que le dramaturge aborde sont atemporels et la force de son œuvre est d’être toujours d’actualité.

Amira Hk/1ères S1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s